AH Info 165 - Dossier : Quel nouvel équilibre ?


Un AH Info augmenté, de 24 pages, afin de se questionner sur l'impact de la crise sanitaire, ce qu'elle nous dit de la société actuelle, et les espoirs d'un nouvel équilibre. Distribué en toutes boîtes par nos bénévoles, il est également possible de consulter l'AH Info de septembre 2020 en feuilletage en ligne, ici !


édito

AH Info 165 - Dossier : Quel nouvel équilibre ?
Covid-19, et après ? 

Puisque devant une menace irrémédiable, on est capable de changer nos comportements, faisons-le aussi pour préserver le climat, la biodiversité et l’ensemble des ressources qui sont tout simplement indispensables à la survie des Belges et de toutes les populations dans le monde ..... Plan Sophia, mai 2020


A Louvain-la-Neuve, comme partout dans le monde, Covid-19 nous a ouvert les yeux, le temps d’une épidémie, le temps du confinement. Notre santé menacée par un virus ravageur en suspension dans nos souffles, très vite, nous prenions la mesure d’une responsabilité individuelle dans la propagation de l’épidémie. Nous avions conscience d’une obligation morale envers les autres. Alors, nous nous sommes confinés quand nous le pouvions, nous avons mis nos masques et gardé les distances. Garante de notre sécurité, la solidarité reprenait tout son sens. Car nous nous sentions individuellement menacés : nos vies, nos emplois, nos revenus, nos projets. En une fois, nous prenions la mesure d’appartenir à un corps social soudainement en équilibre instable !

Précisément, la sécurité sociale nous sauvait, elle dont le coût alimente les chroniques et les divisions politiques depuis tant d’années. Une richesse dont on mesurait à nouveau l’importance. Covid-19 a replacé sur le devant de la scène toutes celles et ceux qui œuvraient en coulisse, dans l’ombre : puéricultrices et périculteurs, enseignant(e)s, aides ménagères, aides-soignant(e)s, infirmières et infirmiers, éboueurs et éboueuses, agricultrices et agriculteurs, commerçant(e)s, postier(e)s,…

Comme un coup de pied dans la fourmilière, le coronavirus a bousculé nos habitudes, nos normes, nos valeurs, nos certitudes, nos priorités. L’épidémie, le confinement, nous ont donné à percevoir que santé, travail, revenus, éducation, activité économique, qualité de l’environnement, gouvernance, sont interdépendants, c’est-à-dire font système. Ils nous ont donné à voir la fragilité de notre système économique global qui, comme un jeu de dominos, s’ébranle.

Sous les projecteurs des experts, nous découvrons que épidémie, détérioration de la biodiversité, épuisement des ressources naturelles, accroissement des inégalités sociales et enrichissement des plus riches sont inter-reliés.

Des citoyens se regroupent pour tirer les leçons et proposer des pistes pour changer et reconstruire sur de nouvelles bases la ville, le commerce, la démocratie dans l’entreprise, la gouvernance.

Trois cents scientifiques et chef(fe)s d’entreprises de chez nous s’associent par exemple autour du plan Sophia : un plan de transition pour la Belgique pour une relance post Covid-19, afin « d’assurer la rapide et nécessaire transition vers une autre économie, inclusive, coopérative, circulaire, une économie qui opère dans les limites de la planète et respecte d’autres valeurs que la concurrence et l’obsession du ‘moins cher’  ». Un groupe de 3000 chercheurs publie une carte blanche dans la presse mondiale afin de nous inviter à repenser le monde du travail (pp. 10 et 11). Des commerçants s’allient (pp. 6 et 7). Des consommateurs choisissent l’alimentation locale, bio et/ou équitable (pp. 12 à 14). Les acteurs du secteur culturel cherchent de nouveaux horizons (pp. 3 à 5). Tous nourrissent l’espoir de changements profonds qu’ils amorcent. Tous cherchent un nouvel équilibre.

« Après tout, nous ne pouvons pas nous contenter de renouer simplement avec les systèmes qui ont engendré la crise actuelle. Il nous faut construire en mieux, avec des sociétés et des économies plus durables, plus inclusives et plus égalitaires entre les genres.  » Antonio Guterres, Secrétaire général de l’ONU, invite dès lors à réactiver les valeurs d’égalité, de respect mutuel et de coopération internationale. Carte Blanche, Le SOIR, 5/07/2020
 
Anne Quévit Présidente sortante de l’Association des Habitants de LLN

Feuilletez l'AH Info en ligne

Vous pouvez cliquer ici  afin de feuilleter l'AH Info en ligne, ou télécharger l'AH Info en format PDF.

ahinfo165_web.pdf ahinfo165-web.pdf  (14.83 Mo)

Les références de l'article pages 20 et 21

ahinfo165_pp_20_21.pdf AHInfo165_pp.20-21.pdf  (92.69 Ko)





L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30            

Contact et Permanence

Suite à l'évolution de la propagation du coronavirus COVID-19, nos bureaux sont fermés jusqu'à nouvel ordre. Nos permanentes sont cependant encore actives en télétravail. Nous vous demandons donc de nous contacter uniquement par email afin que nous puissions répondre à vos demandes.

AH - Association des Habitants de LLN asbl

3, scavée du Biéreau
B-1348 Louvain-la-Neuve
(entrée par l'extérieur de la Ferme du Biéreau, côté parc, en face du Loungeatude,  et boîte-aux-lettres dans la cour de la Ferme)

PERMANENCES
Lundi : de 9h à 12h
Jeudi : de 12h30 à 15h00
Ou sur rendez-vous

TELEPHONE
+32 (0)10 45 29 12
 
MAIL
Secrétariat : info@ahlln.be
Communication : 
communication@ahlln.be




Site powered by Webcome